La légende des deux loups

La légende des deux loups

Un soir, assis près du feu, un chef Cherokee appelle sa petite-fille :

– Viens et approche-toi, il y a quelque chose que je veux te dire.

L’enfant rejoint Grand-Père et attend silencieusement. Au bout de quelques instants, l’ancien parle :

– Mon petit, il y a une terrible guerre à l’intérieur de moi et le temps est venu que je t’en parle car c’est une bataille qui se produit aussi en toi et en chaque être humain sur Terre.

– De quelle guerre parles-tu, Grand-Père ?

– Il y a en moi deux loups qui se battent pour avoir le contrôle : un loup noir et un loup blanc. Le loup noir est rempli de peurs, il est envieux, rancunier et avide. Il veut toujours quelque chose, mais il ne sait pas quoi. Son esprit est rempli de jugements, de regrets, d’arrogance, de colère et de tristesse. Avec le temps, le loup noir grandit et devient hargneux, plein de jalousie. Il désire et envie ce qu’ont les autres.

Le loup blanc est très différent. Plein de révérence et d’amour pour la vie, il profite du moment présent. Il est serein et émerveillé par le simple plaisir d’être vivant. Il est généreux, aimable et respectueux envers l’existence. Il honore la vie souterraine, l’herbe verte, les insectes et tous les animaux. Il donne autant qu’il reçoit.

La petite fille observe les flammes tranquillement, contemplant en silence l’histoire que le vieil homme lui raconte. Grand-Père ajoute une bûche, offre du tabac et de l’herbe douce au feu. Alors la petite demande :

– Et lequel des deux loups va gagner, Grand-Père ?

Le vieux sage sourit et répond simplement :

– Celui que l’on nourrit.

Ce site internet est actuellement en cours de construction. Les contenus indiqués peuvent ne pas être définitifs et/ou erronés.
+